Ovide Decroly (1871-1932)

Ovide Decroly, psychologue, professeur de psychologie de l’enfant à l’Université de Bruxelles, participe à l’édification du paradigme de l’Education nouvelle dans la lignée des médecins éducateurs. C’est dans sa maison près de Bruxelles qu’il installe le premier noyau de son Institut pour élèves déficients. Par la suite, l’école de l’Ermitage sera le laboratoire et l’application de sa pédagogie, destinée cette fois-ci à tous les enfants. Sa pédagogie, basée sur les centres d’intérêt de l’enfant, prend appui sur l’enfant en société et consiste à grouper et organiser les connaissances de façon à faire concourir toutes les activités de l’esprit à l’acquisition d’une connaissance ou d’un ensemble de connaissances conformes à la psychologie de l’enfant. Son originalité tient à une approche globale des activités des l’enfant. Elle est reconnue par la ville de Bruxelles en 1922 qui publie un « programme Decroly » destiné à ses écoles primaires, alors que les éditions Delachaux et Niestlé publient le mémoire sur La méthode Decroly qu’a présenté Amélie Hamaïde à l’Université libre de Bruxelles, qui sera traduit en plusieurs langues. L’école de Saint-Mandé ouvre en France en 1945 et sera désignée comme école d’application pour les élèves de l’Ecole Normale d’Auteuil.

Hamaïde Amélie (1966). La méthode Decroly. Neuchâtel, Paris : Delachaux & Niestlé. 242p.

fabienne serina-karsky

Docteur en sciences de l'éducation Directrice de recherches chez Linc-Learn in context

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedInPinterest


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.