La Revue Française de Psychanalyse

 

En France, la Revue Française de Psychanalyse qui paraît dès 1927 publie dans son troisième numéro un article du Dr Sophie Morgenstern, « Un cas de mutisme psychogène », texte fondateur dans l’histoire de la psychanalyse de l’enfant en France. La revue reprend les publications de la Zeitschrift für psychoanalytische Pädagogik fondée en 1926 par Heinrich Meng, et traduisent l’enthousiasme que soulève l’espoir d’une éducation différente, basée sur la psychanalyse et le respect de l’enfant. Hans Zulliger, pédagogue suisse alors instituteur bernois, s’inspire de la psychanalyse dans sa pédagogie et publie dans cette revue un important mémoire en 1928 dans lequel il expose ce que la psychanalyse peut apporter à la pédagogie, nuancé par un article de 1936 dans lequel il regrette l’absence de prise en compte de la dimension groupale (Ohayon, 2004). A partir de 1946, Psyché devient la revue de référence en ce qui concerne la psychanalyse et l’Education nouvelle, y participent notamment Jung, Mauco, Berge, Favrez-Boutonnier, Dolto…

fabienne serina-karsky

Docteur en sciences de l'éducation Directrice de recherches chez Linc-Learn in context

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedInPinterest


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.